Lifestyle Green, Running

Mes petits conseils pour gérer travail, vie perso et entraînements sportifs

Concilier vie professionnelle, personnelle et entraînement running, dans nos vies à mille à l’heure d’aujourd’hui, peut faire passer un casse-tête chinois pour un jeu d’enfant. Ce n’est pourtant pas l’envie qui nous manque, mais on se laisse simplement happé par le quotidien, les contraintes, le stress … et on oublie forcément une des trois catégories ! Il n’y a pas de secret, nous ne sommes pas des robots, et si l’on souhaite s’entraîner pour un objectif précis sans perdre de vue sa vie pro et perso, il faut apprendre à s’OR-GA-NI-SER !

Barbant, l’organisation, non ? On est mieux en étant un petit oisillon libre. Et je le comprends tout à fait, c’est d’ailleurs mon mode de fonctionnement quand je n’ai pas d’objectif fixe 🙂. Cependant, lorsque l’objectif est là, on aimerait tous pouvoir  y répondre du mieux possible. Je ne parle pas de performance, chacun ses aspirations, mais bel et bien d’un entraînement qui puisse nous mener à ce que l’on souhaite, sans “subir” le jour J.

Pour atteindre ce type d’objectif, je n’ai pas trouvé mieux que de m’organiser a minima, semaine après semaine. Cela tient aussi du fait que j’ai une vie pro très chargée (mais que j’adore), et je ne pense pas être la seule dans ce cas-là. Je vais donc vous donner quelques astuces, les miennes, qui pourront sûrement vous inspirer.

S’organiser pour gérer vie pro, perso et entraînements sportifs

  • Prévoyez semaine par semaine :

Rien ne sert de vouloir prévoir sur le trop long terme (mis à part les dates importantes que je vous conseille de noter dès que vous en prenez connaissance, histoire d’être sur de ne pas les oublier ! ). Chaque dimanche soir ou lundi matin, prenez le temps de vous faire un planning en notant les deadlines travail, les soirées immanquables côté perso, les entraînements, etc. Vous pouvez utiliser un code couleur par catégorie, visuellement ça aide à voir d’un seul coup d’œil tout ce qu’il faut.

Personnellement je représente la semaine sous forme d’un petit tableau pour chaque grande « catégorie » : un par mission freelance, un pour (Par)courir, et un autre pour mes entraînements. Ça m’aide à savoir ce que je dois faire pour chacun et pour moi. Mais votre organisation peut être plus simple ! L’important est de trouver celle qui vous convient.

  • Google Agenda est votre meilleur ami :

Les outils Google sont nos nouveaux meilleurs amis ! Mes préférés sont Keep pour avoir mes TO DO sur tous supports (ordi, téléphone) et surtout Google Agenda. C’est simple, chaque dimanche soir je reprends mes impératifs pro et mes entraînements, et je planifie les plages horaires approximatives que ça va me prendre. Ça permet de visualiser en terme de temps ce que chaque tâche / entraînement va vous prendre. Ça demande de se connaître un minimum, surtout pour le travail, mais petit à petit vous arriverez à mieux définir tout ça.

Enfin, je conseille vraiment de le faire sur un outil en ligne et non sur papier. Vous verrez pourquoi un peu plus bas 😉

  • Réveillez-vous plus tôt :

Cette injonction ne peut concerner tout le monde bien sûr ; certaines commencent bien assez tôt pour un rythme biologique, d’autres ont besoin de plus de sommeil … pour autant je suis partisane du fait qu’on a le temps qu’on se donne. Vous pouvez, si vous le désirez, vous réveillez plus tôt et aller courir, ou faire quelques tâches de travail si vous êtes productifs le matin. Encore une fois, il s’agit de se connaître ! Certains préféreront dormir plus et prendre du temps sur leurs pauses déjeuner.

Nous n’avons pas tous le même rythme de vie, mais presque tous la possibilité de consacrer une certaine partie de notre temps à ce que nous voulons vraiment faire.

  • Restez flexible !

Il ne s’agit pas de devenir totalement control freak ! Être organisé ne veut pas dire ne pas être flexible. C’est pourquoi je conseillais d’organiser son agenda sur un outil en ligne : vous pouvez bouger les cases de plages horaires très facilement pour vous adapter aux imprévus (comme un verre entre amis !🍹). C’est très important de rester flexible quand on concilie travail / vie privée et sport. Si on cherche à en faire trop et que chaque imprévu est une source d’angoisse, tenir une telle organisation sur le long terme sera impossible.

  • Optimiser votre temps :

Et surtout les temps de trajet travail ! À mes yeux, ils sont tout simplement une perte de temps et désagréable (surtout dans le métro à Paris …). Pour autant, on peut optimiser ces trajets. Par exemple, cet article a été écrit en grande partie depuis mon téléphone dans le métro. Quand j’ai du réseau, j’en profite aussi pour répondre à mes mails, ou faire mes recherches.

Si vous êtes en voiture, vous pouvez en profiter pour mettre ces podcasts que vous n’avez jamais le temps d’écouter. Ou le nouvel album de untel. Ce ne sera pas une perte de temps, la culture est très importante !

Enfin, il existe aussi le commuting bike ou run. C’est tout simplement le fait de réaliser le trajet en vélo ou en courant. Bien sûr, c’est plus facile si vous avez une douche au bureau (si vous le faites le matin), ou que vous n’avez pas votre ordinateur à vous transporter. Mais dans la plupart des cas, c’est possible. Bonus : vous arriverez avec le sourire au bureau ou chez vous le soir (avec un entraînement fini bien plus tôt que prévu, de quoi profiter de votre soirée ! 🎉)

  • Ne vous culpabiliser pas si vous êtes trop fatigué

La fatigue est normale. Elle peut être mentale, physique, liée au stress … bref, on a pleins de raisons d’être fatigué et il ne faut pas culpabiliser ! Si j’ai bien appris une chose avec mon coach du club, c’est qu’un entraînement sur de la fatigue ne donnera rien de bon, ça vous frustrer, et au pire vous pourriez vous blesser. Le corps est une machine magnifique mais il faut le respecter.

En cas de grosse fatigue, un simple mot : prioriser ! Tout ce qui peut être reporté au lendemain le sera 🙂 Prenez du temps pour vous, couchez-vous tôt, faites vous un thé, mettez des huiles essentielles… ce que vous voulez qui vous fasse du bien ! Le reste attendra demain.

  • Petits entraînements en semaine et grosses sessions le week-end :

C’est une règle simple. La semaine est souvent déjà bien remplie avec le travail etc. Rien ne sert de se surcharger avec des sessions trop longues en semaine. Réserver ça aux jours où vous avez du temps et le temps de récupérer tranquillement après !

En semaine, mes entraînements dépassent rarement les 10km, par contre je peux faire une trentaine de kilomètres dans le week-end (et bientôt plus !😱).

Pensez qualité plutôt que quantité 😉

Ces conseils sont peut-être juste du bon sens, mais ils sont ma méthode pour concilier travail, vie perso et entraînements pour mes futurs trails. Chacun y piochera l’idée qui lui convient 🙂

J’espère en tout cas que ça vous permettra de …

(Par)courir le monde autrement !

Camille Courtenvert

3 réflexions au sujet de “Mes petits conseils pour gérer travail, vie perso et entraînements sportifs”

  1. Bonsoir.
    Bravo !
    J’ai fait cela de l’âge de mes 15 ans, et ce, jusqu’à..60 ans..
    J’ai pratiqué le cross de manière plus que assidue, le vélo de course sur route, le V.T.T., le ski de fond et ski de descente (comme slalom..), la plongée, le parachutisme, la voile…
    Aujourd’hui, j’ai..64 ans, mais je continue à m’entraîner, dont en vacances, avec de la marche dite « Speed-Hiking » ou « Fast-Hikking », avec des bâtons (adaptés..), et qui reste une alternative entre la course à pied et la randonnée nordique ou « Nordic-Walking »..et également du V.T.T.
    Bonne soirée à vous..respectueusement..Denis.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s